16 Mai 2014 Ouest France article La polémique déconcerte les lycéens Yohan Bihan, lycéen à Angers : On travaille sur ce thème depuis décembre 2012. Parce que le sexisme a toujours cours et existe partout. C'est peut-être moins visible qu'avant, plus subtil, mais ça existe. J'ai porté ce programme de lutte contre les discriminations face aux lycéens de tous les CVL (conseil de vie lycéenne) du Maine-et-Loire. C'est même ce qui m'a fait élire au conseil académique. Avec les autres lycéens élus, en commission « discrimination-citoyenneté », on a constitué un projet pédagogique. …

Renvoi - Pas de HEJ 2011