Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET :

Discutions sur la jupe 27 Jan 2022 11:15 #1

  • Alam
  • Portrait de Alam Auteur du sujet
  • en ligne
  • Membre premium
  • Membre premium
  • Messages : 93
  • Remerciements reçus 12
Plus de discutions, de réflexions sur la jupe.  C'est important que beaucoup plus de personnes s'expriment (et se sentent à l'aise pour le faire, à nous de les rassurer, je pense) sur un sujet encore tabou pour beaucoup, la jupe pour homme et au delà la condition de l'homme.  La société évolue, un homme en jupe dans la rue ne dérange que très peu de personne et est vu positivement par beaucoup (d'après mon expérience seulement), l'égalité homme/femme est de plus en plus d'actualité, pourtant l'association manque d'adhérents, je ne vois toujours pas d'hommes en jupe dans la rue, pourquoi?   L'homme ne voit-il pas les bénéfices de porter des vêtements plus confortables comme la jupe?   Manquerait-il d'audace pour oser plus de diversité dans son habillement?   Ou voit-il trop d'obstacles pour franchir le pas et tenter la jupe?    Evidemment le manque de modèle, la peur du "qu'en dira t'on", peur du ridicule, peur du rejet,, l'intolérance de certains, manque de confiance en soi, l'éducation, les moqueries, le sexisme ambiant, les blagues douteuses ou des taquineries maladroites sont autant de difficultés.    Comment faire pour changer les choses, faire évoluer les mentalités, rassurer les débutants, donner de la visibilité au mouvement, comment éviter les critiques, comment être accepté par nos proches, comment choisir son look, comment mettre en avant l'égalité vestimentaire.   Autant de questions à débattre, autant de sujets à philosopher, tout le monde peut donner son avis, porteur de jupes ou pas encore, hommes ou femmes,  pour populariser le débat,  pour que plus d'hommes s'aventurent vers de nouveaux choix vestimentaires sans tabous ni remarques, alors à vos plumes.    ALAM

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Discutions sur la jupe 30 Jan 2022 19:12 #2

  • JMichelSud
  • Portrait de JMichelSud
  • en ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 310
  • Remerciements reçus 37
Bonjour.
Lors d'une randonnée du tour Cantal pédestre, une femme a demandé à son époux s'il n'avait pas envie de se mettre en jupe. Il lui a répondu qu'il était bien dans son short (ou pantalon).
Lors d'une autre je discutais avec un couple de femmes. La plus jeune se demandait pour j'étais habillé en jupe. La plus âgée m'a dit que les hommes tenaient beaucoup à leur braguette, mais que moi, je profitais de ma liberté.
Les hommes trop habitués à porter le pantalon depuis trop longtemps, ne sont pas du tout intéressés. Ils restent dans le carcan dans lequel ils ont été enfermés depuis des générations.
Lorsqu'un homme dit je m'habille comme je veux, en fait non. Il a un logiciel gravé dans le cerveau qui l'interdit de s'habiller autrement qu'en pantalon même après avoir essayé la jupe qu'il a trouvé agréable à porter.
Je vais à toutes les manifs culturelles ou revendicatrices, pas pour la manif mais pour montrer qu'un homme peut s'habiller en jupe, peu importe le modèle.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Discutions sur la jupe 05 Fév 2022 08:07 #3

  • Mino
  • Portrait de Mino
  • en ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 533
  • Remerciements reçus 35
Bonjour,

             Et d'abord merci pour cette discussion qui réchauffe les coeurs, ces voix dans le désert! Vous avez évoqué en partie les raisons de l'absence d'hommes en jupe dans la vie publique: pression et conditionnement sociaux, d'un point de vue familial, amical, professionnel. Jouent bien sûr dans cela ces chers réseaux sociaux somme toute très uniformisants, lissant les individus, qui ne montrent d'eux que le côté qui les rendra appréciables aux yeux des autres, mais également l'absence de projection sur le long terme (c'est le règne du "tout maintenant" selon moi), le contexte sanitaire nous ayant replié sur nous-mêmes, l'absence de solidarité masculine, le manque d'habitude de communication entre nous, d'expression des sentiments.  
              Quoiqu'il en soit, je poursuis mon bonhomme de chemin, les gens faisant preuve à 99,5% de savoir-vivre indifférent ou respectueux (notamment poli), le 0.5% étant rencontré chez quelques adolescents ou adultes de lieux éloignés des villes d'après mon expérience. J'ai dû laisser de côté en janvier le projet Paroles d'hommes en jupe avec toutes les formalités administratives nécessaires à l'association, le bureau connaissant désormais un effectif réduit (merci infiniment à JMSud pour son dévouement!), mais poursuivrai à agir en mon âme et conscience ensuite. Oeuvrons sur le long terme, en étant fidèles à ce qui nous anime, à nos valeurs et principes, notre personnalité: soyons vivants.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Discutions sur la jupe 20 Avr 2022 16:59 #4

  • Fredcho1
  • Portrait de Fredcho1
  • en ligne
  • Nouveau membre
  • Nouveau membre
  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 5
Merci Alam pour votre message. Vous parlez à juste titre de la condition masculine. On ne peut pas faire l'impasse sur ce sujet. Pour moi, il est clair que le problème est le plaisir. La femme a droit au plaisir, à tous les plaisirs. L'homme a essentiellement le droit... de faire plaisir à la femme. Un homme qui cherche à se faire plaisir est vu comme suspect, ou carrément vicieux. Je suis surpris de voir sur ce forum que, quand il s'agit de justifier le goût du port de la jupe ou robe, la plupart des hommes parlent de confort : plus à l'aise, forte chaleur, etc... Moi, quand je porte une jupe, c'est pour le plaisir de montrer mes jambes, que j'ai tout fait pour rendre élégantes, et le plaisir de sentir l'air me caresser la peau. Le vrai (et peut-être seul) tabou est ici : la censure de l' "auto-plasir" masculin.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Discutions sur la jupe 20 Avr 2022 17:04 #5

  • Fredcho1
  • Portrait de Fredcho1
  • en ligne
  • Nouveau membre
  • Nouveau membre
  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 5
Bonjour. En effet, le logiciel est inscrit, ancré même, depuis longtemps. Mais la peur de la moquerie est importante aussi. Sans compter l'idée d'être condamné par "les femmes" et donc ne pas apparaître comme un partenaire éventuel désirable. Le rôle des femmes est très influent en ce qui concerne l'habillement ; je me souviens d'une interview de Patrick Sébastien qui disait que sa tenue préférée était la nudité ; mais comme sa femme le préférait en costard...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Discutions sur la jupe 20 Avr 2022 17:30 #6

  • JMichelSud
  • Portrait de JMichelSud
  • en ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 310
  • Remerciements reçus 37
Bonjour.
Comme Fredcho1, je porte jupe et robe pour le plaisir et le confort. C'est un tout.
Le plaisir de changer souvent et de me montrer habiller différemment, ma garde robe étant un musée.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Discutions sur la jupe 11 Mai 2022 19:27 #7

  • Fredcho1
  • Portrait de Fredcho1
  • en ligne
  • Nouveau membre
  • Nouveau membre
  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 5
Bonjour Alam. Je suis tout à fait en accord avec ce que tu soulignes dans ton message. Et surtout en ce qui concerne la condition masculine. Car, pour moi, le vrai problème est là. Pour faire court, un homme, c'est fait pour bosser, être sérieux et ne pas perdre son temps à des fantaisies. C'est ce que j'ai entendu toute ma vie, et surtout par les femmes de mon entourage. Le rôle d'un  homme, c'est de gagner de l'argent et s'occuper le moins possible de lui. L'homme doit chercher à faire plaisir à la femme, et non pas à lui-même. Le regretté Cabu disait : "Notre système, c'est travaille, tu auras une femme, réussis, tu auras des maîtresses". Quant un homme porte une robe ou une jupe, il recherche son propre plaisir, et c'est ce qui dérange. En fait, c'est le plaisir masculin qui est tabou. Par la liberté et donc le plaisir qu'il provoque, le port de la jupe et de la robe est, de ce fait, condamnable par la société ; il nous faudra encore beaucoup de temps et de courage.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Discutions sur la jupe 15 Mai 2022 10:52 #8

  • JMichelSud
  • Portrait de JMichelSud
  • en ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 310
  • Remerciements reçus 37
Bonjour.
Hier soir j'ai eu une courte discussion avec les parents de la compagne de mon fils chez lequel je suis allé diner. Ce genre de discussion dérange ou gêne. Les codes vestimentaires à l'égard de hommes sont bien ancrés dans leur cerveau.

Moi : En France, nous avons la liberté de nous habiller comme nous voulons. Moi, oui, toi (en m'adressant à lui), non, tu n'es pas libre (il est codé).
Lui : quel intérêt aurais-je de porter une jupe ?
Moi : le confort
Elle : c'est le pantalon qui est le plus confortable (je ne l'ai jamais vu habillée en jupe ou en robe. Ces deux vêtements sont absents de sa garde robe).
Moi : le pantalon est un vêtement moche (c'est un homme qui l'a dit lors d'un repas avec la CGT. La discussion avec les voisins de table a été bien plus longue, c'est eux qui l'avait déclenchée)
Elle : un homme en robe "féminine" est moche.
Moi : un vêtement n'a pas de sexe (genre).
Elle : le maquillage n'a pas de sexe non plus (pour moi, il embellit les jeunes filles). Pourquoi tu te maquilles pas.
Moi : je ne suis pas travesti. Pourquoi devrais-le me maquiller pour me donner l'apparence d'une femme (en jupe ou en robe, j'ai toujours une apparence d'homme, pour elle non)
Pour elle, si je porte des vêtements pour femme (la liberté), je devrais aussi me maquiller.
Lorsque j'ai demandé à elle si elle savait pourquoi les hommes ont voulu garder le pantalon, elle a répondu qu'on pourrait changer de conversation (parce que ça dérange, même si elle dit non)

Pour les femmes à esprit ouvert, un homme en jupe ou en robe est la même chose qu'une femme en pantalon.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Discutions sur la jupe 15 Mai 2022 21:25 #9

  • Fredcho1
  • Portrait de Fredcho1
  • en ligne
  • Nouveau membre
  • Nouveau membre
  • Messages : 13
  • Remerciements reçus 5
Bonsoir Jean-Michel. Je suis bien sûr tout à fait d'accord. Mais tu dis qu "un vêtement n'a pas de sexe"? Pour la plupart des gens, hélas si, c'est même archi-codé et les femmes détestent qu'on marche sur ce qu'elles estiment être leurs plates-bandes. Par contre elles jugent être dans leur droit si elles prennent tout aux hommes. Dans ce domaine, les femmes à esprit ouvert sont, hélas, assez rares. C'est, et ce sera un très long combat...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Discutions sur la jupe 16 Mai 2022 10:17 #10

  • JMichelSud
  • Portrait de JMichelSud
  • en ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 310
  • Remerciements reçus 37
Bonjour.
J'ai voulu écrire dire ou écrire genre.
Depuis la révolution des femmes, il n'y en a que pour elles.
Les femmes manifestent contre les inégalités et le sexisme, qu'elles continuent d'être sexistes envers les hommes et leurs garçons dont elles font des sexistes, et continuent de manifester.
Ce sont elles qui sont responsables des inégalités.
Les jeunes générations de filles seront peut-être plus ouvertes d'esprit mais elles sont déjà conditionnées de ne voir les garçons et les hommes qu'en pantalon, bermuda ou short.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Propulsé par Kunena