Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET :

Magie de la jupe 03 Sep 2021 20:57 #11

  • Fabm91
  • Portrait de Fabm91
  • en ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 29
Bonsoir,
Je suis assez en accord avec JMichelSud sur ce point, il faudrait davantage inciter les parents dont les (jeunes) enfants manifestent très tôt l'envie de porter des jupes ou des robes, parce qu'ils ne sont pas encore formatés par le système, à les encourager à le faire, et leurs instituteurs (pardon professeurs des écoles !) à les soutenir dans cette démarche en expliquant aux autres enfants qui pourraient avoir envie de se moquer d'eux, que chacun peut s'habiller comme il en a envie. Tout comme ils essaient de plus en plus de de pas conditionner les filles à jouer à la poupée et la dinette, et les garçons aux petites voitures ou aux jeux de construction... 
Nous devrions en tant qu'asso mener une campagne de sensibilisation dans les maternelles auprès des enseignants et des parents.
Bonne soirée.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Magie de la jupe 04 Sep 2021 11:18 #12

  • JMichelSud
  • Portrait de JMichelSud
  • en ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 297
  • Remerciements reçus 35
Bonjour.
Il nous faudrait être soutenu par le Premier homme de la France qui a d'autres chats à fouetter mais ça ne risque pas. S'il se dit féministe, il ne le serait pas d'après "nous-toutes" et serait ainsi plutôt sexiste.

J'ai envie d'apposer un petit panneau devant chez et brandir une petite pancarte aux prochaines manifs :

Chers parents
Si vos garçons expriment le désir de vouloir porter une jupe, ne soyez pas insensibles, laissez les faire, c’est leur droit, leur liberté.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Magie de la jupe 12 Sep 2021 06:48 #13

  • Mino
  • Portrait de Mino
  • en ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 523
  • Remerciements reçus 31
Sensibiliser les jeunes, dans les établissements scolaires, au port de la jupe par les garçons et les hommes est une tâche des plus délicates.
En effet, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale jusqu'en 2017, dut retirer des écoles élémentaires un livre qu'elle avait fait distribuer aux enseignants afin de "casser" les codes sexistes en matière de distinction des sexes, mais jugé par des parents coercitif envers les enfants car source de confusion mentale...
De plus, lorsque Marlène Chiappa était secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations entre 2017 et 2020, ainsi que de porter notamment la "grande cause du quinquennat" d'Emmanuel Macron, je l'avais clairement entendu dire dans une interview radiophonique que sa politique pour l'égalité des genres ne concernait pas la sensibilisation vis-à-vis des transgenres et transsexuels.
En outre, une partie de l'opinion publique française, dont certains enseignants, estime que les associations homosexuelles font preuve de prosélytisme en sensibilisant, dans les écoles, les jeunes à l'homophobie.
Dans ce contexte social et politique très "sensible" à la question de la distinction des sexes, je pense qu'une action scolaire de ce que nous penserions être (à juste titre) de lutte contre le sexisme vestimentaire envers les garçons et les hommes ne laisserait pas indifférent certains parents...
Malgré encore certaines avancées sociales, il me semble que nous sommes encore dans un contexte post-soixante huitard, dans une phase de réaction (de soi-disant "retour aux valeurs"), y compris à l'échelle internationale (régression du droit à l'avortement, multiplication des régimes autoritaires qui suppriment alors les droits des LGBTQI+), sans oublier notre contexte national de campagne électorale (notamment présidentielle) quasi-permanente (avec le mandat quinquennal) et de menace de l'extrême droite. L'Espagne est cependant plus sensibilisée et efficace que la France en matière de lutte contre l'homophobie, transphobie et les violences faites aux femmes, alors qu'elle est pourtant plus catholique que notre pays. La rigidité sociale française semble avoir peu à envier à notre organisation étatique rigide et verticale, héritage de la monarchie absolue multiséculaire.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Magie de la jupe 12 Sep 2021 07:18 #14

  • Mino
  • Portrait de Mino
  • en ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 523
  • Remerciements reçus 31
J'ai d'ailleurs une anecdote récente et très personnelle à ce sujet. En achetant dernièrement un vélo de course à l'un de mes fils s'est posée la question de la couleur. J'avais repéré, sur un site de petites annonces très connu, un vélo blanc (cadre, guidoline et je crois roues) sur lequel les noms de la marque et du modèle étaient inscrits en rose. Je demande à mon fils de 14 ans si le vélo lui plaît, ce à quoi il me répond positivement (sans grand enthousiasme cependant, comme pour les autres vélos proposés et comme l'on s'y attend il est vrai de la part d'un ado...). Du fait du très bon état du vélo, j'en parle à mon épouse, et c'est là que ça bloque...: "je me mets à la place de N..., qui est ado: je ne veux pas qu'il subisse les moqueries de ses camarades du club de vélo avec un vélo rose." Malgré mon argumentation (il s'agissait seulement d'inscriptions roses, mon fils ne semblait pas gêné, et je l'aurais acheté volontiers pour moi-même car j'appréciais les couleurs douces et non pas agressives) et plusieurs discussions, je ne parvins pas à faire changer d'avis une représentante du sexe qui bénéficie de près d'un siècle de militantisme acharné pour sa cause et de 200% de la médiatisation et de la politique de lutte contre le sexisme... Tout ça pour des inscriptions sur un vélo...! C'est dire combien l'inconscient individuel et collectif est modelé par cette hantise de la confusion des genres. Le problème soi-disant collectif, social, et avant tout personnel.  Pourtant, si toutes les femmes étaient aussi ouvertes que la mienne vis-à-vis de leur homme en jupe, il y aurait des heureux! A la décharge de ma chère et tendre, je le lui ai dit que je pensais que le vélo en question devait être pour femme, car figurez-vous que même les vélos de course ont un sexe: couleurs tendres et non pas sombres ou vives, donc non agressives, cadre plus bas au niveau de la sortie de la tige de selle qu'à l'avant [car les femmes font du vélo de course en jupe ou doivent être moins souples (?)]. Bref: le cerveau a ses mystères que la raison ignore...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Magie de la jupe 12 Sep 2021 11:20 #15

  • JMichelSud
  • Portrait de JMichelSud
  • en ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 297
  • Remerciements reçus 35
Bonjour.
Avant le premier confinement, j'ai proposé à deux associations féministes locales qu'elles suggèrent des actions anti-sexisme dans les établissements scolaires à l'inspection académique à laquelle je l'ai suggéré moi-même à l'image de celle qui s'est déroulé à joué les Tours, ainsi qu'à mon député qui semble être sexiste.
Je n'ai pas eu de réponse.
Je l'ai suggéré au Premier homme de la France qui a d'autres chats à fouetter. Je ne recevrais pas de réponse.
Les parents qui ne seraient pas indifférents à ce genre d'action, il suffit de tenter de les dissuader. C'est à cause de ce genre de parents que les inégalités entre les femmes et les hommes, les agressions sexistes et sexuelles persisteront, car c'est bien eux les premiers responsables.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Magie de la jupe 21 Oct 2021 10:19 #16

  • carlierphi
  • Portrait de carlierphi
  • en ligne
  • Membre senior
  • Membre senior
  • Messages : 48
  • Remerciements reçus 1
Porter un kilt et faire une pause repas sur l'autoroute et voir venir un serveur pour  vous dire " Monsieur , vous avez une tenue que j'adore" Je peux vous dire que l'on est pas peu fier !! 
Je viens de passer 3 semaines en cure à Barbotan les thermes , j'ai bien entendu quelques chuchotements de personnes âgées derrière moi mais aucune réflexion désobligeante . 
Je me sens de plus en plus à l'aise et meme parfois fier de porter ce genre de vêtement. 

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Magie de la jupe 24 Oct 2021 08:46 #17

  • Mino
  • Portrait de Mino
  • en ligne
  • Modérateur
  • Modérateur
  • Messages : 523
  • Remerciements reçus 31
C'est effectivement le sens de notre démarche: si nous ne suscitons aucune envie chez 99% des hommes de s'habiller comme nous (mais mon chiffre me parait abusif), nous réveillons l'aspiration à la liberté vestimentaire d'1% de nos semblables, pérennisons une autre possibilité de vivre. Ainsi, nous empêchons de penser que le modèle de l'homme en pantalon est le seul viable, qu'un déterminisme naturel le justifierait, et laissons la possibilité aux hommes futurs de prendre le relais.
Il y a quelques années, un contrôleur SNCF m'avait dit exactement la même chose en vérifiant mon billet, à savoir qu'il adorait ma tenue, faite d'une jupe pour homme Sabine Seidel, de bottes mixtes Doc Martens (qui ne sont plus commercialisées depuis 20 ans) et d'un collant noir. Mais des femmes également savent nous encourager: un été à Lyon, une femme de 25-30 ans vint me féliciter pour ma tenue et me dire qu'elle était pour la jupe pour les hommes, alors qu'une collègue d'une quarantaine d'années m'avait dit adorer mon Utilikilt en velours beige, toujours avec mes désormais célèbres Doc Martens et un collant beige (pour homme, dont la marque existe encore, Aurel).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
  • 2
Propulsé par Kunena