6 Sept. 2010 Marianne article Sous la jupe, le pantalon Après la jupe dont elle s’était emparée dans son précédent livre, l’historienne Christine Bard s’en prend cette rentrée au pantalon. Après avoir soulevé plis et replis d’un vêtement dont on ignorait longtemps s’il fallait la raccourcir, la fermer ou s’en défaire – jusqu’au jour où de fières jeunes filles, voulant s’affranchir de l’accusation de prostituées, se mirent à en revendiquer le port à l’école, en 2006 –, le pantalon restait muet dans sa penderie. Il revit aujourd’hui dans une foisonnante « Histoire politique du pantalon ». ...